Vidéo: une brasserie danoise a inventé la bière en poudre

0
28

Une bière qui tient dans votre poche. Voilà le challenge relevé, d’abord par l’entreprise américaine Pat’s Backcountry Beverages.

Grâce à cette bière, lancée en 2013, il vous suffira de mélanger un concentré de bière avec de l’eau gazifiée. La marque a également étendu son système aux sodas.

L’idée est née en 1997 lorsque le fondateur de l’entreprise, Pat Tatera, part en randonnée. Avant de partir, il met un pack de bière dans son coffre. Durant la promenade, tout est parfait mais une chose manque: la bière. Pat Tatera mettra ensuite 15 ans à créer la technologie HBT: Hybrid Brewing Technology.

Avec 2 sachets de 50 ml pour obtenir 1L de bière, le breuvage est un hybride: ni pur alcool distillé, ni vraiment une bière. Mais attention, «ce n’est pas de la bière déshydratée» tient à préciser le site de l’entreprise. Car on ne retire pas de l’eau du produit, on l’ajoute par la suite. Pat’s Backountry Beverages joue la carte de l’écologie, en limitant l’emballage et l’utilisation de l’eau: «derrière chaque petite gorgée brille un produit écologiquement supérieur», indiquent-t-ils.

La brasserie danoise To Øl a également inventé sa bière en poudre, ce qui permet d’en consommer n’importe où.

Tobias Emil Jensen et Tore Gynther, les créateurs de la brasserie To Øl, ont réussi à créer une bière en poudre. La collaboration s’est faite avec l’entreprise allemande GEA Group. Elle est spécialisée dans les technologies alimentaires.
Pour faire sa bière, il suffira d’avoir de l’eau, un peu d’alcool et cette fameuse poudre. Elle contient des glucides, lipides et protéines. Les créateurs expliquent le principe sur leur site «En utilisant le fait que l’eau et l’alcool, sous-vide et à basse température. Ils passent directement de l’état de glace à l’état de gaz. Nous avons été en mesure de séparer l’eau, l’alcool et les matières sèches (comme avec le café instantané) de la bière.»
C’est le procédé de la lyophilisation qui a été utilisé afin de garder tous les arômes de la bière. Tobias Emil Jensen et Tore Gynther et son équipe ont enlevé les composants liquides en transformant l’eau à l’état de glace en gaz dans un récipient.

L’équipe danoise a pour l’instant créé quatre types de bières: une bière brassée avec du café, une Pilsner, et deux IPA dont une brassée avec différents fruits tropicaux.

La bière en poudre n’est pas encore commercialisée, la brasserie élabore encore l’emballage et réfléchit à une bière personnalisable en mélangeant différents ingrédients secs.
Ce n’est pas la première fois qu’une entreprise s’essaye à la bière instantanée. La société américaine Pat’s Backcountry Beverages avait lancé un produit un peu similaire mais sous forme de sirop.

 

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE