Une musulmane fouettée en public pour s’être assise près de son petit ami (Photos)

0
71

Une jeune femme musulmane a crié de douleur au moment où elle se faisait fouetter en public après avoir enfreint aux strictes lois islamiques.

Elle faisait partie des 13 personnes à être punies dans la province indonésienne d’Aceh, avec autour des centaines de personnes en liesse. Chacun a reçu entre neuf et 25 coups de fouet selon la gravité de son crime.

musulmane

Ils ont été reconnus coupables d’actes inappropriés, dont le khalwat (contact affectueux par un couple non marié) et l’ikhtilat (intimité) en violation des règlements islamiques, selon l’agence de nouvelles Antara.

La quatorzième femme qui devait être aussi fouettée, âgée de 22 ans, a vu son supplice ajournée, puisqu’elle elle est actuellement enceinte.

L’Adjoint au maire Zainal Arifin a dit à Antara:

Les coups de fouet ont été appliqués à plusieurs reprises dans la ville de Banda Aceh. Cela prouve que le gouvernement et les habitants de Banda Aceh se sont engagés à mettre en œuvre et appliquer la charia.

Aceh a un statut spécial d’autonomie et est la seule province en Indonésie à adopter la loi islamique, en 2001.

musulmane

Un nombre croissant de personnes sont châtiées par des coups de fouet à Aceh et le nombre de femmes à être fouettées a particulièrement augmenté, selon The Guardian.

Malgré que 90% des Indonésiens se décrivent comme musulmans, la majorité pratique la religion de façon modérée.

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE