Un émissaire de Sassou et l’Ambassadeur d’Italie à Limete

0
68

Alors qu’on n’a pas fini de spéculer autour des visites du vice-ministre angolais des Affaires Etrangères (mercredi 02 novembre) et de la CENCO (lundi 07 novembre) à Limete, et plus précisément à la résidence d’Etienne Tshisekedi, on signale deux entrevues que ce dernier a eues hier mardi 08 novembre respectivement avec un Conseiller du président Sassou Nguesso du Congo/Brazzaville, le nommé Abas, et l’Ambassadeur d’Italie en République Démocratique du Congo. Bien que l’un et l’autre n’aient fait aucune déclaration à la presse, l’on croit savoir que leurs passages par Limete s’inscrivent dans la droite ligne des missions de bons offices destinées à rapprocher la Majorité Présidentielle et le Rassemblement des Forces Politiques et Sociales Acquises au Changement, dont le Comité des Sages est conduit par Etienne Tshisekedi, président national de l’UDPS (Union pour la Démocratie et le Progrès Social). Même si la Facilitation et la Co-modération du dialogue du Camp Tshatshi, où l’Opposition la plus représentative du peuple congolais était pointé absente, soutiennent qu’il n’y aura pas de second round, plusieurs paramètres internes et externes indiquent qu’un nouveau round de négociations pourrait s’engager entre les pro-Kabila et les pro-Tshisekedi.

L’on pressent, à travers la succession des visites politiques, diplomatiques et autres chez le président du Comité des Sages du Rassemblement, que la Majorité présidentielle aura du mal à mettre en œuvre l’Accord du Camp Tshatshi sans la participation de cette force politique. Ainsi donc, des réaménagements de ce deal politique, à travers des pourparlers des coulisses, ne sont pas à exclure. D’où, on peut aussi penser que la sortie du gouvernement d’union nationale, annoncée pour ce dimanche par Thambwe Mwamba et Kamerhe, est loin d’être acquise.

Signalons qu’après ces deux audiences, Tshisekedi a réuni ses pairs du Conseil des Sages du Rassemblement. On présume que c’était pour faire le point de la situation de l’heure.

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE