RDC: Des militants de Filimbi transférés au Parquet

0
43

La police a transféré lundi 31 octobre au Parquet de Kinshasa les cinq activistes de Filimbi interpellés samedi pour trouble à l’ordre public et incitation à la révolte.

À en croire le porte-parole de la police, colonel Mwanamputu, cette procédure sera désormais appliquée pour toutes les personnes qui seront interpellées par la police pour trouble à l’ordre public.

En plus de cinq militants interpellés samedi, Filimbi annonce l’interpellation ce lundi d’un autre activiste.

Le mouvement pro-démocratie avait appelé à une manifestation samedi pour protester contre le soutien des chefs d’Etat de la région à l’accord politique trouvé au dialogue. Un accord qui prévoit la tenue de la présidentielle en 2018.

Les militants de Filimbi ont été dispersés alors qu’ils voulaient organiser un sit-in devant le siège de l’Union africaine à Kinshasa. La police a procédé à des interpellations.

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE