Officiel : Kabila nomme Samy Badibanga premier ministre

0
31

Le président Kabila a nommé jeudi Samy Badibanga Premier ministre. L’ordonnance présidentielle annonçant cette nomination a été lue à la télévision publique.

La nomination de M. Badibanga fait suite à la signature de l’accord politique à l’issue du dialogue où il a notamment été décidé qu’un gouvernement d’union nationale dirigé par une personnalité de l’opposition allait être mis en place.

Dans son discours à la nation devant le congrès, le président Kabila avait annoncé mardi qu’il allait nommer « incessamment » un nouveau Premier ministre qui aura notamment la tâche de « conduire le peuple aux élections ».

Samy Badibanga est l’un des opposants qui ont participé au dialogue.

Ancien conseiller spécial d’Etienne Tshisekedi, Samy Badibanga a joué un rôle majeur dans la campagne pour l’élection présidentielle de M. Tshisekedi en 2011. Elu député national sur la liste de l’UDPS, Samy Badibanga occupait les fonctions de président du groupe parlementaire UDPS & Alliés et siégeait au Parlement congolais en violation de la consigne du parti qui avait demandé à tous ses élus de ne siéger dans aucune institution.

Etienne Tshisekedi, arrivé en deuxième position à la présidentielle de 2011 avait contesté la réélection de Joseph Kabila pour son deuxième et dernier mandat avant de s’autoproclamer président de la République et prêter serment sur la bible dans sa résidence de Limete, dans le centre de Kinshasa.

Etienne Tshisekedi dirige le « Rassemblement », une coalition des opposants radicaux créée après un conclave tenu en juin dernier à Genval près de Bruxelles, pour demander à Joseph Kabila de quitter son poste à la fin de son mandat qui arrive à terme le 19 décembre 2016. Dans deux arrêts distincts, la Cour constitutionnelle a autorisé le président Kabila à rester en fonction au-delà de cette échéance et à la CENI de publier un nouveau calendrier électoral. L’accord issu du dialogue politique prévoit l’organisation de la présidentielle en avril 2018.

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE