Les mouvements citoyens et la Société civile exigent l’investiture de Kengo le 19 décembre

0
92

La coalition des mouvements citoyens et de la Société civile exigent au président Kabila de quitter le pouvoir le 19 décembre 2016.

Dans leur déclaration commune faite à Cepas ce vendredi 21 octobre 2016, les acteurs de cette coalition ont déclaré que le président de la République n’a ni le droit, ni la légitimité de tirer quelques avantages que ce soit de l’impasse intentionnellement planifiée et exécutée pour aboutir à la situation actuelle.

Pour combler la vacance au sommet de l’État, les mouvements citoyens et la société civile renvoient à l’article 75 et 76 de la constitution afin que le président du sénat soit investi président de la République par intérim.

Les activistes des mouvements citoyens préconisent toutefois la convocation d’un forum inclusif avec comme objectif de trouver un consensus sur les questions électorales pour exprimer leur désapprobation aux conclusions du dialogue de la cité de l’Union africaine.

En guise de conclusion, les précités annoncent un sit-in devant le siège de l’Union africaine à Kinshasa ainsi que devant les Assemblées provinciales sur toutes l’étendue du territoire national.

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE