Les ébats s3xuels d’une hôtesse en plein vol scandalisent une compagnie aérienne

0
231

Une hôtesse a été surpris en plein ébats sexuels en plein vol avec son collègue. Cette affaire scandaleuse a été étouffée dans l’œuf depuis plusieurs mois. Il n’était pas question qu’une telle information soit connue du grand public. Ce qui serait une mauvaise publicité pour la compagnie Transavia. Si ce n’était un article publié par Le Télégraaf, ce scandale serait resté dans les airs.

Mais il a fallu qu’elle retombe sur terre et fasse les choux gras des journalistes

Au cœur de ce scandale sexuel, se retrouve une commissaire de bord de la compagnie Transavia âgée de 49 ans. Responsable des hôtesses de ladite compagnie. Elle aurait choisi délibérément de mettre dans un carnet l’ensemble de ses parties de jambes…en l’air avec ses collègues. Que ce soit après l’atterrissage dans leurs chambres d’hôtels, ou encore en plein vol.

ooo

C’est le mari cocu qui, une fois tombé malencontreusement sur le fameux carnet, a voulu tout balancer au public. Mais la compagnie,a négocié pour ne pas voir son nom mêlée à çà, tous les détails sexuels de l’employée de l’air serait affichée au grand jour. Les dates, les noms, les circonstances, tous dans les moindres détails étaient rapportés par elle dans ce carnet.

On se demande bien comment toutes ces scènes ont pu se dérouler durant tout ce temps. Comment a-t-elle pu avoir autant d’appétits sexuels jusqu’à trouver le temps et l’espace, et les complices pour les satisfaire en pleins vols.

La compagnie aérienne a d’ailleurs porté plainte et l’affaire devait être examinée discrètement à La Haye, le 24 octobre prochain. Problème : l’information a fuité et fini par éclater au grand jour

L'activité de Transavia continue à croître en juin

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE