Lambert Mende : « Rfi, caisse de résonance du Rassemblement »

0
33

Le porte-parole du gouvernement congolais, Lambert Mende a indiqué que les autorités provinciales de Kinshasa et Lubumbashi, considèrent la Radio France internationale, comme une caisse de résonance des organisateurs du meeting. Le ministre de la communication et médias est allé même plus loin.

Il a traité Rfi «d’attaché de presse du Rassemblement». Loin d’être impartial, le pouvoir de Kinshasa pense que Rfi en fait trop. Elle est devenue une radio alerte pour le Rassemblement. Un instrument de propagande. Mais, quand Rfi , accusée de tous les maux aujourd’hui, relaye les points de presse du même ministre ou les activités propagandistes du régime, personne ne bronche. Le pouvoir doit intégrer la contradiction, insiste Olpa.

Pour Me Georges Kapiamba de l’Acaj, l’instauration de la pensée unique est dangereuse pour la démocratie. Conséquence, tout propos contre le pouvoir sera mal interprété. Et ça pousse le pouvoir à réprimer. Voilà qui explique la coupure du signal de RFi et le brouillage de la fréquence de Radio Okapi. A cela, il faut ajouter les actes d’intimidation contre les activistes des droits de l’homme. A quelques jours de la fin du deuxième et dernier manda du président Kabila, le Congo-Kinshasa risque d’être une zone rouge pour les journalistes.

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE