la réaction de Michelle Obama sur les propos de Donald Trump envers les femmes

0
70

Sortant  de sa réserve habituelle jeudi dernier, Michelle Obama a dénoncé la conduite de Donald Trump envers les femmes lors de cette campagne de la présidentielle américaine. C’était à l’occasion du discours qu’elle a prononcée devant une foule du New Hampshire, à Manchester. Michelle Obama a condamné les propos misogynes de Donald Trump.

57ffed8acd701eed8fcca1e1

La première dame des Etats-Unis s’est dite « glacée jusqu’à la moelle » après une semaine marquée par la révélation de propos extrêmement dégradants et misogynes tenus en 2005 par le candidat républicain, confirmés par les témoignages de plusieurs femmes qui l’ont accusé d’agressions sexuelles.

« Quel que soit le parti auquel on appartient, démocrate, républicain ou indépendant, aucune femme ne mérite d’être traitée de cette façon. Personne ne mérite ce genre d’injures« , a lancé Michelle Obama, avec une voix pleine d’émotion.

1

Il faut dire que les révélations sur la relation de Donald Trump avec les femmes, depuis son entrée en campagne en juin 2015, ne cesse de ternir son image. Dans ses multiples dérapages, l’on se souvient qu’il avait mentionné le cycle menstruel d’une présentatrice de télévision, il s’était moqué de la prise de poids d’une miss Univers, il avait même critiqué le physique d’une rivale aux primaires.

Dernièrement, Donald Trump dans une vidéo datant de 2005 et diffusée par CBC, donnait rendez-vous à une fillette de dix ans, à laquelle il promettait de sortir avec lui dans huit ans. D’ailleurs, Donald Trump a même affirmé dans ladite vidéo qu’il exigeait aux femmes ce qu’il veut en raison de sa célébrité. Les explications fournies par Trump au sujet de cette vidéo de 2005 ont été la goutte de trop pour la First Lady.

1

« Il ne s’agissait pas de discussions de vestiaire. Il s’agissait d’un homme puissant s’exprimant librement et ouvertement sur un comportement de prédateur s*xuel. Et se vantant d’embrasser et de peloter des femmes« , a lâché la première dame américaine, très engagée dans le combat pour l’éducation des filles.

« Ce n’est pas normal. Ce n’est pas la politique telle qu’on l’entend. C’est honteux. C’est intolérable« , martèle Michèle Obama lors de son discours dans le New Hamsphire.

«Même un enfant de six ans sait que ce n’est pas comme ça que se comportent les êtres humains honorables. Ce n’est certainement pas comme ça que doit se comporter quelqu’un qui veut être président des Etats-Unis.»

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE