Kinshasa: Six membres de Filimbi libérés sous caution

0
32
Manifestation pour le respect de la constitution organisée mercredi 26 octobre par LUCHA, Filimbi et le front citoyen à Bunia, en Ituri. Radio Okapi/Ph. Martial Kiza Byamungu

Cinq activistes du mouvement citoyen Filimbi ainsi que leur chauffeur arrêtés le 29 octobre dernier lors des manifestations pour réclamer le respect de la constitution ont été libérés mercredi 2 novembre du Parquet de Grande Instance de la Gombe (Kinshasa) où ils se trouvaient en détention préventive.

Il s’agit des activistes Lutumba Kilongi, Marius Kabasele, Palmer Kabeya, Francis Mutombo, Jems Nsingi et de Carbone Beni wa Beya.

Selon leur avocat Me Venance Kalenga, les six ex-détenus ont bénéficié de la liberté conditionnelle qui leur a été accordée par le parquet. Ils doivent cependant se présenter le 9 novembre prochain devant le parquet qui continue l’instruction de cette affaire, a-t-il ajouté.

Les cinq militants ainsi leur chauffeur sont poursuivis pour provocation de trouble à l’ordre public et incitation à la désobéissance civile. Ils avaient été interpellés alors qu’ils manifestaient contre l’accord politique issu du dialogue et pour le respect strict de la constitution devant le bureau de l’Union africaine à Kinshasa. Me Venance Kalenga a estimé que leur arrestation constitue une criminalisation de l’expression des libertés publiques.

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE