Kinshasa : les “Wewa” autorisés à circuler après 18 heures

0
47

Les conducteurs des motos-taxis “Wewa” sont autorisés à circuler librement contrairement à la mesure du Commissaire principal de la Police nationale congolaise de la ville de Kinshasa leur interdisant les courses au-delà de 18h.

Après l’interdiction de circuler au-delà de 18 heures locales par le Commissaire principal de la Police nationale congolaise de la ville de Kinshasa, le général Célestin Kanyama, les conducteurs et propriétaires des motos-taxi ont poursuivi leur démarche en rapport avec l’annulation de cette décision. Dans cette optique, leurs représentants se sont présentés, ce jeudi 24 novembre 2016, au cabinet du Gouverneur de la ville de Kinshasa, André Kimbuta Yango.

Reçu par les services du gouverneur, les représentants des motards de la ville de Kinshasa ont déposé leur mémorandum adressé à André Kimbuta. Celui-ci, par ses services, a promis de répondre dans un délai raisonnable.

« En tant que chef de l’exécutif provincial, André Kimbuta a le pouvoir d’abroger la décision de Célestin Kanyama. Celui-ci n’est qu’un exécutant », a déclaré Frank Ntumba, un membre du collectif des motards de Kinshasa.

Une démarche qui a porté fruits car les Wewa approchés ont confirmé la décision abrogée par le numéro 1 de la ville de Kinshasa, André Kimbuta.

Une décision appréciée par les Wewa qui ont aussitôt improvisé une caravane manifestant ainsi leur joie.

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE