Ituri: des Maï-Maï Simba condamnés à des peines entre 6 à 20 ans

0
27
Un milicien Maï Maï.

Seize Maï-Maï Simba ont été condamné, jeudi 6 octobre,  à des peines allant de six à vingt ans de servitude pénale, à Mambasa, territoire situé à 165 km au Sud-Ouest de Bunia par le Tribunal militaire de garnison de l’Ituri.

Ces miliciens sont poursuivis notamment pour participation au mouvement insurrectionnel et au meurtre du chef de collectivité de Babila Babombi, en territoire de Mambasa (Ituri).

Quatre militaires dont deux officiers avaient été tués au cours de cette attaque armée et plusieurs miliciens blessés par balles.

Selon l’auditorat militaire, un des miliciens a écopé de six ans de servitude pénale, six autres à dix ans de prison et deux autres encore à quinze de servitudes pénales.

Le tribunal militaire garnison de l’Ituri a également condamné sept miliciens pour assassinat du chef de la localité de Babila Babombi, Jules Asunya.

Six parmi eux ont été condamnés à vingt ans de prison et un autre à douze mois de servitude pénale avec sursis. Ce dernier a bénéficié de circonstances atténuantes à cause de son état de santé précaire et de son âge avancé, soit 85 ans.

Cinq autres personnes impliquées dans l’attaque de la localité de Babila Babombi ont été acquittées faute preuves. Cette attaque avait été perpétrée en avril dernier.

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE