Goma: des opposants déposent des cartons jaunes au bureau du gouverneur

0
49
Des manifestans de l'opposition lors de la Journée ''carton jaune'', le 19 octobre 2016 à Goma. MONUSCO/Ph.Myriam Asmani

Des militants de l’opposition ont organisé une marche pacifique mercredi 19 octobre à Goma au Nord-Kivu.

Partis du rond-point Signers au centre-ville de Goma, les manifestants ont terminé leur marche au bureau du gouverneur où ils ont déposé un mémorandum et des cartons jaunes que le gouverneur devrait transmettre au président Kabila.

Pour les opposants, les cartons jaunes sont un « avertissement » au chef de l’Etat pour qu’il quitte le pouvoir à la fin de son mandat en décembre prochain.

Tout le long de leur parcours, les manifestants scandaient des slogans hostiles au régime.

Des heurts ont été signalés entre partisans de l’opposition et policiers. Ces derniers ont fait usage de gaz lacrymogène.

Dans leur mémorandum, les opposants disent considérer le dialogue tenu à Kinshasa comme un « non-événement ».

Ce dialogue s’est clôturé mardi. Dans l’accord politique qui a été signé lors de sa clôture, il est mentionné que le chef de l’Etat reste en fonction jusqu’à l’élection d’un nouveau président élu. L’accord prévoit également que le prochain gouvernement sera dirigé par une personnalité issue de l’opposition.

Activités paralysées

Dans l’avant-midi, la majorité des boutiques et magasins sont restés fermés.

Certains vendeurs rencontrés devant leurs commerces ont déclaré avoir peur d’ouvrir leurs établissements de peur d’être pillé par les manifestants.

Plusieurs écoles n’ont pas ouvert non plus leurs portes. Celles qui ont ouvert ont renvoyé les élèves à partir de 9 heures.

Au centre-ville, la circulation était timide avant la mi-journée.

RO

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE