Elections en 2017: la CENI dément !

0
30

La Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI), par le biais de son Rapporteur Adjoint, Onésime KUKATULA FALASH, fait un cinglant démenti aux propos attribués à Corneille Nangaa, président de la CENI, à la suite de son audience auprès du bureau du Sénat.

Propos, du reste, relayés par les médias affirmant que le président de la CENI, à l’issue de cette audience, aurait déclaré qu’il était possible de tenir les élections en 2017.   Il n’en est pas question, insiste le rapporteur Adjoint à travers son communiqué de presse, signé ce 29 novembre 2016. A l’en croire, le président de la CENI n’a fait que présenter les développements conséquents de chaque hypothèse notamment, celle qui s’accroche à la tenue absolue des élections en 2017, faisant allusion aux exigences des différents acteurs internes et externes.  Ci-dessous, le Communiqué de presse de la CENI dans son intégralité.

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE