Cinq officiers de la police mis en cause dans les détournements des fonds de ménages des policiers à Beni

0
61

Le vice premier-ministre et ministre de l’Intérieur et de la sécurité, Evariste Boshab, a demandé au commissaire général de la police nationale, le général Charles Bisengimana, de convoquer à Kinshasa cinq officiers supérieurs de la Police Nationale Congolaise (PNC) au Nord Kivu qu’il soupçonne d’avoir mis en place un mécanisme pour détourner des fonds de ménages alloués mensuellement par le gouvernement aux policiers de la légion nationale d’intervention (LENI) déployés à Mbau en territoire de Beni.

Dans une lettre datant du 31 Octobre et dont Radio Okapi s’est procurée une copie, le ministre de l’Intérieur congolais a en outre recommandé à l’inspecteur général de la police nationale congolaise (PNC) d’ouvrir une enquête pour mettre à nu ce circuit de détournement en établissant les responsabilités éventuelles de ces officiers dans cette affaire.

Il s’agit des généraux Vital Awashango et Ngoy Sengelwa, respectivement commissaire provincial de la PNC au Nord Kivu et commissaire provincial de la PNC à l’Equateur et ancien commandant de la LENI, les colonels Safari Kazingufu et Flamand Baliwa respectivement commandant de la PNC à Beni Ville et commandant de la PNC en ville de Goma ainsi que le Major Mbala Richard, actuel commandant détachement de la LENI à Mbau.

Contacté par Radio Okapi, le Général Awashango mis en cause dans cette affaire, s’est refusé à tout commentaire sur le sujet.

RO

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE