Attijariwafa bank reçoit le prix de la meilleure banque en 2016 au Maroc

0
51

Le prix de la meilleure banque au Maroc en 2016 est décerné Attijariwafa bank. C’est dans un événement organisé le weekend dernier à Washington que le magazine Global Finance a remis le prix lors de la cérémonie de remise des trophées des meilleures banques au monde.

Critères du jury

Plusieurs critères ont permis à Attijariwafa bank de remporter ce prix. Notamment la solidité de ses résultats et à sa capacité d’innovation qui lui permettent de répondre au mieux aux spécificités de ses marchés. Attijariwafa bank a également été élue par ce même magazine comme «banque la plus sûre au Maroc en 2016» et «meilleur fournisseur de ForEx au Maroc en 2016».

attijariwafa-bank

« Les banques distinguées par le palmarès 2016 sont celles qui ont consolidé leurs fondamentaux et réalisé les meilleurs résultats tout en assurant une parfaite adéquation entre l’offre et les besoins des clients, dans une conjoncture difficile », commente les journaux marocains.

Rappelons que les critères sur lesquels le Magazine s’appuient pour décerner le prix sont : la croissance des fonds propres, la rentabilité, le rayonnement géographique, les nouveaux développements commerciaux et l’innovation.

Création d’Attijariwafa bank

Attijariwafa bank est un groupe bancaire et financier marocain. Il est considéré comme le premier groupe bancaire et financier du Maghreb.

La Banque Commerciale du Maroc (BCM) a été fondée en 1911, par Wahib ZAKRAOUI à la suite de l’implantation d’une succursale de la Banque Transatlantique à Tanger. Considérée comme la première banque privée au Maroc, elle fusionne en 2003 avec Wafabank pour former Attijariwafa Bank.

Génèse de Wafabank

L’histoire de Wafabank commence à Tanger où, en 1904, la Compagnie française de crédit et de banque crée, à travers sa filiale algérienne, la CACB (Compagnie algérienne de crédit et de banque). La CACB tisse, au fil des années, son réseau d’agences. Premier et seul réseau bancaire du Maroc au lendemain de l’indépendance, il comptait 38 agences.

En 1964, la CACB est marocanisée et devient ainsi la CMCB (Compagnie marocaine de crédit et de banque). Quatre ans plus tard, en 1968, la famille Kettani en devient actionnaire majoritaire.

À la fin des années 1970, le top management se rend compte que la dénomination CMCB est un facteur qui entrave le développement de la notoriété de la banque. En 1985, celle-ci prend alors le nom de Wafabank. Entre 1985 et 1991, Wafabank entame une politique agressive axée sur la filialisation des métiers. En 1993, elle s’introduit en Bourse de Casablanca.

En 2003, sous la tutelle de Mounir el Majidi1, la BCM prend le contrôle d’WafaBank en faisant d’OGM, qui possède 70,4 % de Wafa Assurance, le propriétaire de 19,71 % du capital de Wafabank. OGM possède en parallèle également 15,54 % de Wafa Bank. Cette opération représente donc pour BCM une prise de capital de 35,25 % et le double de ce nombre en droit de vote.

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE