Assemblée nationale : la question de double nationalité resurgit

0
58

Le député national Toussaint Alonga a relancé, mercredi 12 octobre, la question de la détention de la double nationalité détenue par certains Congolais dont les officiels en non conformité avec la constitution.

Il a été à la base d’une question orale avec débat pour que les détenteurs de la double nationalité, qui dirigent différentes institutions, soient poursuivis par la Justice.

Toussaint Alonga trouve qu’il est inadmissible que le pays soit géré par des personnes détenant deux nationalités, violant ainsi l’article 10 de la constitution.

« Le constituant de 2006 a défini et posé les principes, notamment l’article 10 qui interdit formellement à tout Congolais de détenir concurremment une nationalité étrangère avec la nationalité congolaise. Aujourd’hui, nous avons le mérite d’amener cette question pour qu’au niveau de notreAssemblée nationale cette question soit débattue. On ne peut pas comprendre que les Congolais qui exercent de hautes fonctions de la République soient détenteurs d’autres nationalités; Nous allons demander au ministre de la Justice de poursuivre, quels que soient leurs noms, les Congolais qui sont détenteurs de double nationalité», indique-t-il.
Le député national veut mettre fin au moratoire adopté en 2007 à l’Assemblée nationale, parce qu’il a un caractère anticonstitutionnel.

«Je n’aime pas qu’on parle du moratoire, parce que le moratoire en soi c’est un outrage à l’égard du peuple congolais. Le moratoire n’est rien d’autre qu’une violation intentionnelle, et par une institution de la République, de la constitution», dénonce Toussaint Alonga.

La question d’une nationalité multiple a fait couler beaucoup d’encres et a suscité d’énormes controverses en RDC. En 2007, les députés à double nationalité étaient menacés d’invalidation mais avaient bénéficié d’un délai de grâce pour régulariser leur situation. Mais ce moratoire n’a jamais été levé jusqu’à l’heure actuelle.

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE