Anatole Kikwa: Sa confirmation à la tête de l’Ogefrem saluée en Afrique et dans le monde

0
28

Une nouvelle qui ne surprend pas ! Tout le monde s’y attendait au vu du travail titanesque abattu à la tête de l’Office de gestion du fret multimodal (Ogefrem).

Des lettres fusent de partout. Les partenaires de l’Office de gestion du fret multimodal en Afrique comme dans le monde saluent cette confirmation par ordonnance présidentielle n°089/2016 du 11 novembre 2016.
En partant de ses représentations à travers l’Europe, des partenaires internationaux comme Frabemar ; régionaux à l’instar de l’Union des Conseils des Chargeurs Africains (UCCA) ou de l’Organisation Maritime de l’Afrique de l’Ouest et du Centre (OMAOC), tous, ont adressé des lettres de félicitations au Directeur général pour la marque de confiance du chef de l’Etat renouvelée en sa personne.

Une reconnaissance qui va sans nul doute dans le sens des encouragements à ce fils du pays dont les années en tant que DG ai de l’Ogefrem lui ont permis de prouver qu’une entreprisse de portefeuille de l’Etat peut s’auto-suffire.
Il l’a dit, il l’a fait. Asseoir le patrimoine immobilier de l’Office, un cadre par conséquent, de bien-être pour les agents et cadres pour un travail maximal.
Anatole Kikwa confirmé Directeur général de l’Ogefrem, les œuvres parlent
C’est un Anatole Kikwa qui ne se targue pas des acquis de l’Office mais laisse les réalisations plaider sa cause.
Vieille de 36 ans, l’Office de gestion du fret multimodal n’a hérité d’aucun bien immobilier de tous ses managers et, est devenu depuis 1980 parent pauvre, ne recevant aucun sou de la Banque mondiale (BM) ou du Fonds monétaire international (FMI) dont bénéficiaient d’autres entreprises du Portefeuille de l’Etat.

Et jour pour jour depuis son accession à la tête de l’Office, relever l’Office c’est le défi qu’il s’est lancé. D’où l’estime de chacun de ses compères comme le démontre Frabemar à travers sa lettre de félicitations ci-dessous :

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE