Vital Kamerhe condamne les manifestations à Kinshasa

0
74

« Nous condamnons ces actes de barbarie d’où qu’ils viennent, de l’opposition ou du pouvoir, la morte n’a pas de couleur politique« , a déclaré Vital Kamerhe au micro de Politico.cd.

Pour l’opposant congolais, les auteurs de « tous ces actes doivent être sévèrement punis« .

« Les congolais doivent se désolidariser de tous ceux qui veulent que le sang coule dans notre pays (…) il y a des gens qui téléguident et manipulent la population sur les réseaux sociaux mais ne viennent pas eux-même manifester« , lance le président de l’UNC.

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE