Trésor Mputu: «J’ai fait une bêtise qui m’a beaucoup coûté»

0
95
Trésor Mputu Mabi, international congolais (RDC) et joueur du Tout-Puissant Mazembe. Ph. GettyImages

L’ancien capitaine du TP Mazembe, Trésor Mputu a affirmé lundi 9 janvier  à Lubumbashi sa volonté de mettre ses talents au service de ce club, soulignant la nécessité de faire beaucoup d’entrainements pour retrouver son niveau d’antan. Il s’est ainsi exprimé après avoir été autorisé par la FIFA à rejouer, après deux ans d’absence suite à un litige contractuel avec le club angolais de Kabuscorp.

Lors d’une conférence de presse, Trésor Mputu a déclaré sa fidélité au club de Lubumbasdi:

«Mazembe m’attend et je dois le servir. Mazembe a patienté depuis bientôt deux ans. Je ne jouais pas, mais je touchais le salaire et des primes. En ce moment si pars ailleurs, là, je dois avoir un problème dans ma tête. C’est ainsi que je dis, je ne pense pas quitter mon club pour un autre».

Il a par ailleurs regretté d’avoir quitté TP Mazembe pour Kabuscorp: «J’ai fait une bêtise qui m’a beaucoup coûté. J’ai fait presque deux ans de chômage et je ne pense pas le refaire.»

Après avoir passé deux ans en dehors du terrain, Mputu Mabi croit qu’il pourrait toujours rependre forme. «J’ai le foot dans le sang. Mais, il me faudra beaucoup d’entrainements pour retrouver mon niveau d’antan», a-t-il affirmé.

Pour ce faire, il a promis de travailler dur. «Je dois encore perdre du poids, ne plus être colérique sur terrain», a-t-il poursuivi, tout en remerciant ses supporters pour le soutien lui témoigné durant cette période.

Il a reconnu que Mazembe a connu beaucoup de changements «du point de vue des entraineurs, mais pas des joueurs. Et je compte retrouver ma place, malgré la concurrence».

Trésor Mputu avait quitté le club angolais de Kabuscorp à la suite d’un conflit contractuel. Par la suite, Kabuscorp avait contesté son départ à travers la Fédération angolaise de football et réclamé une indemnisation pour rupture abusive de contrat, devant les instances de la FIFA. Mais, ces dernières ont donné gain de cause au joueur congolais.

Le secrétaire général de la FECOFA, Grégoire Badi, a affirmé ce même lundi à Radio Okapi avoir reçu le certificat international du transfert de Trésor Mputu, le 6 janvier, le qualifiant pour rejouer au football.

Commentaires

commentaires