RDC: le MLC pour une présidentielle en avril 2017

0
26

Le Mouvement de libération du Congo (MLC),  parti cher à Jean Pierre Bemba préconise la tenue de la présidentielle au 17 avril 2017. Sa secrétaire générale, Eve Bazaïba Masudi, l’a dit, samedi 12 novembre à Kinshasa, au sortir d’une audience avec les membres du Conseil de sécurité de l’ONU.

«Le MLC et le Front pour le respect de la constitution, avons voulu mettre à contribution le délai constitutionnel supplémentaire de 120 jours. Qu’on organise l’élection présidentielle au plus tard le 17 avril, c’est-à-dire 120 jours à dater du 19 décembre 2016», a-t-elle souligné.

Eve Bazaïba estime qu’il ne sera pas question pendant cette période supplémentaire que le chef de l’Etat actuel reste en fonction:

«Nous avons souligné clairement qu’il n’était pas question pour le président Kabila de rester au pouvoir au-delà de la fin de son mandat d’autant plus que ça serait consideré dans l’opinion congolaise comme si on donnait une prime à quelqu’un qui, délibérément, a refusé d’organiser les élections alors que les moyens financiers et logistiques étaient là».

Elle a également boycotté l’accord issu du dialogue de la Cité de l’Union africaine qui, selon elle, a été un échec.

Le Mouvement de libération du Congo (MLC) et ses alliés avaient lancé, fin octobre dernier, une nouvelle plateforme politique dénommée « Le Front pour le Respect de la Constitution ». Une quarantaine de partis politiques et une cinquantaine d’organisations de la société civile ont signé le protocole d’accord pour adhérer à cette plateforme.

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE