RDC : la MP appelle Jean-Marc Ayraut à « plus de considération » envers Joseph Kabila

0
39

La majorité présidentielle (MP) invite le ministre français des Affaires étrangères, Jean-Marc Ayraut « à la retenue et plus de considération » envers le président de la RDC, Joseph Kabila. Dans un point de presse organisé jeudi 20 octobre à Kinshasa, Alain Atundu Liongo, porte-parole de cette plateforme de soutien au chef de l’Etat, estime que ces prises de position n’améliorent  pas les relations entre les nations.

« Ses prises de position n’améliorent pas la situation et le rôle de la France dans le monde. M. Jean-Marc Ayrault devrait quand même manifester un peu plus de retenue, un peu plus de considération vis-à-vis du chef d’Etat d’un pays ami, qui se force de normaliser la vie diplomatique et surtout de consolider les rapports entre la RDC et La France », déclare Alain Atundu.

Mardi 18 octobre dernier, Jean-Marc Ayrault a estimé que la décision de reporter à avril 2018 l’élection présidentielle en RDC, prise sans l’aval d’une bonne partie de l’opposition, n’était « pas une réponse à la crise [congolais] ».

Pour lui, il n’y a qu’une façon de sortir de la crise : que le président (sortant Joseph Kabila) annonce qu’il ne se représente pas et qu’une date soit fixée pour l’élection.

À en croire André Alain Atundu, les propos des Français en rapport avec le risque de violence et de troubles civils et l’organisation des élections après le 19 décembre 2016 ne traduisent pas la réalité des faits.

Les participants au dialogue ont approuvé mardi 18 octobre un accord politique prévoyant d’organiser les élections présidentielle, législatives et provinciale simultanément en avril 2018.

Le même jour, la Cour constitutionnelle a autorisé à la commission électorale de publier un autre calendrier électoral qui va au-delà des délais constitutionnels.

La commission électorale avait saisi la haute cour pour solliciter le report de la convocation du scrutin présidentiel qui devait intervenir le 19 septembre dernier.

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE