RDC : la date des élections sera soumise à l’appréciation des participants au dialogue national

0
65

La date des élections sera soumise à l’appréciation des participants au dialogue national, a affirmé, samedi 24 septembre, le président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), Corneille Nangaa.

Lors d’un dîner de presse qu’il a organisé à Kinshasa, il a indiqué que la date pour des scrutins est déjà fixée par les différents experts électoraux.

Parmi eux, il a notamment cité :

L’Organisation internationale de la francophonie (OIF)

Le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD)

La Mission des Nations unies en RDC (MONUSCO).

Corneille Nangaa a précisé que la séquence des élections retenue par la classe politique réunie au dialogue politique pour les prochaines élections implique des « défis considérables », notamment la logistique.

Le président de la CENI a ajouté que son institution a aussi travaillé en concertation avec les experts internationaux sur l’ordre des élections.

Il ressort de ce travail que l’élaboration du calendrier électoral qui prend en compte la présidentielle couplée aux législatives provinciales et nationales, sera fonction de la sommation de différents délais légaux et techniques.

Pour ces trois élections, on devra utiliser environ 126 000 bureaux de vote à travers le pays, a poursuivi le président de la centrale électorale qui indique que son institution envisage commander plus de 179 000 000 de bulletins de vote en fonction de 64 000 candidats.

A en croire M. Nangaa, tout ceci ne pourra intervenir qu’à l’issu du processus de révision du fichier électoral prévu pour le mois de juin 2017.

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE