RDC: 6 députés radiés du MLC pour leur participation au dialogue

0
56

Le Mouvement de libération du Congo (MLC) a décidé lundi 5 septembre de radier ses six députés qui ont pris part aux travaux du dialogue politique, ouverts il y a cinq jours à Kinshasa. Le bureau politique du parti de Jean-Pierre Bemba a, par la même occasion, réitéré son refus de participer à ce forum convoqué par le président Kabila pour permettre la tenue d’élections « libres » et « crédibles ».

La décision de la radiation des six députés du MLC a été prise au cours d’une session extraordinaire du bureau politique du parti.

Il leur est reproché d’avoir pris part aux travaux du comité préparatoire du dialogue politique et au dialogue proprement dit sans autorisation de la hiérarchie de leur parti.

Les députés concernés sont:

Akpanza Mumbuli Nicolas, élu de Bansakusu
Bokolo Vicky, élu de Bansakusu
Aundangba Freddy, élu de Lisala
Indole, élu de Lukunga
Kumu Pathy, élu de Bumba
Lomanga, élu de Bokungu
Un communiqué du MLC précise que cette radiation a été décidée conformément aux dispositions statutaires du parti. Une commission de discipline aurait invité les concernés pour les entendre, mais les radiés ont refusé de comparaître.

Par ailleurs, les membres du bureau politique du MLC interdisent à tout cadre ou militant faisant partie ou pas des institutions de la République tant au niveau national que provincial de participer «à ce fameux dialogue politique», au risque de s’exposer aux mêmes sanctions.

«Le MLC ne prendra pas part à un forum dont le seul but est de permettre à quelques individus de conclure un accord politique ayant pour finalité le partage des postes dans une transition en violation de la constitution», explique le même communiqué.

Le bureau politique de ce parti demande à son secrétaire général «de revoir les alliances conclues avec certains partis politiques qui ne partagent plus la même vision idéologique que le MLC».

Commentaires

commentaires