Primature : Félix Tshisekedi officiellement candidat du Rassemblement

0
102

Le Rassemblement, à qui incombe la responsabilité de choisir le prochain Premier ministre dans le cadre de l’accord signé le 31 décembre, a désigné Félix Tshisekedi, fils du leader historique Etienne Tshisekedi.

« Nous venons de proposer l’honorable Félix Tshisekedi Tshilombo… La tendance générale et essentielle s’est dégagée autour de lui au sein du Rassemblement « , a déclaré Lisanga Bongangacité par la Voix de l’Amérique.

Ce choix reste toutefois fois contesté par le Front pour le respect de la transition. Selon ce mouvement qui refuse toujours de signer l’accord du 31 décembre, un sérieux problème d’éthique se pose dans la désignation faite par le Rassemblement.

« On ne peut être juge et parti en même temps. Comment peut-on avoir un fils qui gère la transition et son père qui le contrôle« , se plaint Mme Eve Bazaiba, chef de file du Front dont le Mouvement pour la libération du Congo (MLC) de Jean-Pierre Bemba est le parti-phare.

Pour sa part, le Rassemblement justifie le choix de Félix Tshisekedi par le fait qu’il remplit les critères posés même par la majorité.

« Et le choix d’Etienne Tshisekdi à la tête du Conseil de suivi de la transition a été sans conteste car tout le monde reconnaît le rôle que celui-ci a joué dans la lutte pour la démocratie dans ce pays« , a argué M. Lisanga.

Selon lui, « la question que pose le Front sera résolue car, dans la charpente proposée par le Rassemblement, il est prévu qu’Etienne soit entouré de trois vice-présidents qui pourraient bien être Eve Bazaiba du Front, Vital Kamerhe chef de file de l’opposition signataire du compromis politique obtenu sous la facilitation d’Edem Kodjo ainsi que le candidat de la majorité« .

Avec VOA Afrique.

Commentaires

commentaires