Adolphe Muzito: la nomination de Samy Badibanga viole la constitution et l’accord du Dialogue!

0
95

L’ancien Premier ministre congolais, Adophe Muzito dénonce la nomination par arrêté présidentiel de l’opposant Samy Badibanga à la Primature cet-après midi. Pour lui, cette nomination ne “respecte pas les procédures en la matière”.

« Nous recevons la nouvelle [de la nomination] sans étonnement, puis que c’était déjà connu qu’il fallait nommer un Premier ministre issu de l’opposition. Mais, nous regrettons  que la procédure (…) n’ait été respectée« , déclare Steve Kivuata, Porte-parole d’Adolphe Muzito.

« C’est effectivement en violation de la constitution et de l’accord [issu du Dialogue]« , affirme-t-il.

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE