Mazembe gagne son premier titre en Coupe de la Confédération de la CAF

0
20

Le TP. Mazembe a remporté la 22è édition de la Coupe de la Confédération de la CAF, dimanche 6 novembre, en finale-retour, disputée au stade de Kamalondo. Le club de Lubumbashi a étrillé la formation algérienne de MO Bejaia sur la marque de quatre buts à un. Les Corbeaux lushois ont entamé cette rencontre sur le chapeau de roue en trouvant le chemin du but dès la 7è minute par Merveille Bope Bokadi. Le buteur a renvoyé le cuir au fond du filet après un coup-franc de Kasusula Kiritsho.

Les poulains de l’entraineur français Hubert Velud ont maintenu la pression sur leurs adversaires. Cette pression a payé à la 43è minute par le but de l’international zambien Rainford Kalaba qui a récupéré un ballon mal dégagé par la défense algérienne. Les deux clubs ont été renvoyés aux vestiaires sur cette avance remarquable de Mazembe.

Au retour de la pause, Mazembe n’a pas lâché. Le même Rainford Kalaba revient à la charge et marque son doublet à la 62è minute. A trois zéro, les joueurs de Mo Bejaia n’ont pas désespéré. Ils jouent et réussissent à réduire la marque à la 75è minute par Sofi Al Kahdir. Les Algériens n’ont pas pris beaucoup de temps pour savourer leur but.

A la 77è, Jonathan Bolingi Mpangi marque le 4è but de Mazembe et les espoirs des Algériens s’envolent.

Mazembe a ainsi gagné son septième sacre africain, après avoir disputé dix finales en compétitions interafricaines. Cette victoire permet à Mazembe de jouer, en février 2017, la Super Coupe d’Afrique contre Mamelodie Sundows, à Pretoria (Afrique du Sud).

Les poulains de l’entraineur Hubert Velud avaient été déversés en Coupe de la Confédération après avoir été sortis de la Ligue des champions de la CAF, en avril dernier, par Wydad athletic club de Casablanca. Battus au match-aller sur la marque de deux buts à zéro, les Corbeaux lushois avait été accrochés à Lubumbashi sur la note d’un but partout.

Des analystes sportifs estiment que les joueurs de Mazembe ont pris leur revenge aux Algériens qui, avec Entente Sportif Setif, les avaient éliminés en demi-finale de la Ligue des champions de la CAF en 2015. Le même club algérien avait remporté ce trophée au dépend de l’AS VClub.

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE