Maker Mwangu dément la « spoliation » de l’Athénée de la Gombe

0
34

Le ministre congolais de l’Enseignement primaire, secondaire et professionnel a démenti la “spoliation” de l’Institut de la Gombe, plus connu sous le nom de l’Athénée de la Gombe, après une manifestation des élèves de cette école lundi à Kinshasa.

Environ 300 élèvent de cette école d’excellence de la capitale congolaise sont sortis lundi dans la rue en lançant des slogans antichinois pour protester contre la « cession » de leur terrain à l’Ambassade de Chine. Ils ont bloqué la circulation routière, à hauteur du siège du ministère de l’Éducation, avant d’être dispersés par les forces de l’ordre.

Maker Mwangu, a intervenu quelque temps après via son compte Twitter pour calmer la situation, affirmant que l’Athénée de la Gombe « n’a jamais été et ne sera jamais spoliée. »

Selon un responsable du ministre de l’Enseignement Primaire et Secondaire, cité par l’Agence France-Presse, l’ambassade de la Chine qui va y construire un centre informatique.

Toutefois, le terrain dont il est question revient en réalité à Shark Club, une équipe de football appartenant au Député Zoé Kabila, frère du président Jospeh Kabila, qui l’aurait « cédé » à l’Ambassade de Chine.

Cette transaction foncière est la goutte d’eau qui a fait déborder le vase, puisque, selon les élèves, l’Institut la Gombe a été dépossédé de plusieurs installations, dont une piscine et une aire de jeu au profit du frère du président Kabila

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE