Lucha dénonce une nouvelle vague d’arrestations des activistes pro-démocratie

0
39

Le mouvement citoyen dénommé Lutte pour le Changement (Lucha) dénonce, par un communiqué de ce mercredi 5 octobre provenant de sa cellule de communication et information, une nouvelle vague d’arrestations et de harcèlements des activistes pro-démocratie en République démocratique du Congo.
Le dernier cas en date, souligne le communiqué, est celui de Maître Assan Lobia, jeune avocat vivant dans la province du Haut Uele, dans l’ex Province Orientale, “proche de notre mouvement citoyen”, indique-t-on.
Selon Lucha, il a été arrêté à Isiro depuis le 26 septembre 2016 pour avoir initié une pétition exigeant une gestion plus orthodoxe et plus transparente de sa province.
Aussi, Me Assan Lobia a énergiquement dénoncé l’accueil, dans cette partie du pays, des combattants rebelles sud-soudanais.

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE