Libération de deux journalistes après un jour de détention à Kolwezi

0
28
Image illustrative

A Kolwezi (Lwalaba), deux journalistes de la Radiotélévision Manika (RTMA) ont été libérés mardi 8 novembre au lendemain de leur interpellation. Ils ont été détenus dans un cachot de service de sécurité.

Gaston Mushid et Karton Kasong, respectivement directeur général et chef des programmes de cette chaîne de télévision, affirment avoir été interpellés à cause d’une interview du président de Mazembe, Moïse Katumbi.

L’interview a été diffusée dimanche quelques heures avant le match-retour de la finale de la Coupe de la Confédération de la CAF, remportée par le club de Lubumbashi.

Dans cette interview, Moïse Katumbi encourageait ses joueurs pour le match et appelait la population à soutenir Mazembe.

A (re) Lire: Kolwezi : deux journalistes arrêtés pour diffusion de l’interview de Katumbi

Pour les services de renseignement, affirme Gaston Mushid, la RTMA ne devait pas diffuser cette interview.

Les deux journalistes ont été détenus toute la journée de lundi, privés de moyens de communication et interdits de toute visite, avant d’être libérés le lendemain dans la matinée.

Contacté, le responsable des services de sécurité de la province du Lualaba n’a pas voulu s’exprimer à ce sujet.

Le président de l’Assemblée provinciale du Lualaba a convoqué une réunion ce mardi avec les responsables de tous les médias de Kolwezi.

 

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE