les ventilateurs électriques seraient dangereux pour les cœurs des personnes âgées

0
43

Pour lutter contre la chaleur, vous avez adopté un ventilateur électrique ? Mauvaise idée, selon une nouvelle étude américaine : ces outils, pourtant bien utiles, pourraient provoquer des troubles cardiaques chez les personnes âgées. Des conclusions qu’il faut quand même nuancer.

Pour lutter contre la chaleur, à chacun sa technique : éventails, brumisateurs, douches tièdes, boissons glacées… et, bien sûr, le fameux ventilateur électrique , la véritable star de l’été. Mais prudence : selon une nouvelle étude menée par la University of Texas Southwestern Center (aux États-Unis), ceux-ci pourraient provoquer des troubles cardiaques chez les personnes âgées.

Pour en arriver à cette surprenante conclusion, les chercheurs (sous la direction du Dr. Craig Crandall) ont travaillé avec un groupe de 9 volontaires : 3 hommes et 6 femmes, âgés de 68 ans en moyenne (60 à 80 ans). Ceux-ci ont été enfermés dans une pièce chauffée à 42 °C, avec une humidité augmentant progressivement jusqu’à 70 %, en sous-vêtements (short + soutien-gorge) pendant 2 heures, avec un ventilateur électrique fonctionnant à plein régime.

Un panel de volontaires insuffisant

Au terme de l’expérience, les scientifiques ont constaté une hausse de la température corporelle (+0,25°C en moyenne) et du rythme cardiaque (+10 battements/minute) chez les participants. « Bien que l’impact du ventilateur soit modeste, cet effet peut s’ajouter à d’autres et contribuer à l’apparition d’une situation médicale dangereuse » explique le Dr. Craig Candall.

« Nous savons que, chez les jeunes adultes, le ventilateur rafraîchit en favorisant l’évaporation de la sueur. Or, chez les personnes âgées, la sudation est moins importante : le ventilateur peut donc, paradoxalement, entraîner une augmentation de la température corporelle, et des troubles du rythme cardiaque. »

Faut-il jeter le ventilateur de Mamie à la poubelle pour autant ? Pas si sûr : avec un panel de « seulement » 9 volontaires, il est impossible de confirmer la validité de ces résultats… Pour lutter efficacement contre la chaleur, on peut néanmoins adopter certaines bonnes habitudes : s’hydrater régulièrement avec de l’eau (pas d’alcool, et sans attendre d’avoir soif), éviter de sortir aux heures les plus chaudes, éviter les efforts physiques, fermer les fenêtres et les volets dans la journée, aller se promener dans des lieux climatisés (musée, centre commercial, boutique…)…


Top Santé 

Commentaires

commentaires