Les grévistes durcissent le ton au ministère des Affaires étrangères

0
33
Raymond Tshibanda. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Le Syndicat des corps des diplomates durcit le ton à la grève déclenchée lundi dernier. Cette structure a demandé, mercredi 26 octobre, aux directeurs chefs de services de maintenir leurs bureaux entièrement fermés.

Cette grève risque de paralyser l’ensemble du ministère des Affaires étrangères avec un effet immédiat notamment sur la délivrance des passeports.

Le personnel de ce ministère réclame le paiement de la prime dite « permanente » que le gouvernement leur avait promise, «des statuts particuliers » ainsi que des avancements en grade.

Ces revendications datent de plus d’une décennie, et les promesses faites sont restées lettre morte, a déploré le président du Syndicat des corps des diplomates, Louis Kinyomba.

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE