« les femmes ne seront jamais des prêtres catholiques » selon le Pape François

0
38

Le Pape François a définitivement fermé la porte quant à l’ordination de femmes prêtres, car selon lui une femme ne célébrera jamais la messe dans l’église catholique.

Il a fait cette déclaration en face de la presse suédoise lors d’une conférence de presse, à bord de l’avion papal. « Les femmes peuvent faire tant de choses mieux que les hommes », a-t-il plaidé, rapporte l’AFP, ajoutant que l’Église « avait une dimension féminine » compte tenu de l’importance de la Vierge Marie.

«Saint Pape Jean-Paul II a eu le dernier mot clair à ce sujet et ça tient, cela se tient», a déclaré le pape François dans sa réponse initiale, se référant à un document de 1994, bannissant les femmes de la prêtrise.

« Mais pour toujours, pour toujours? Jamais, jamais? », Demanda le journaliste. François répondit: « Si on lit soigneusement la déclaration de saint Jean-Paul II, cela va dans cette direction », a tranché le pape.
«On me demande:« Qui est le plus important dans la théologie ou dans la spiritualité de l’Église, des apôtres ou de Marie, au jour de la Pentecôte? »C’est Marie », dit-il.

Mais l’éloge de François aux femmes ne sera guère pour réconforter les catholiques féministes qui veulent que les femmes aient un rôle plus large dans l’église, y compris l’ordination.

L’église a toujours répondu à la critique de l’interdiction des femmes en soulignant que Jésus n’a choisi que les hommes comme ses apôtres. Les partisans d’un changement font valoir, entre autres, que l’église est confrontée à une pénurie de prêtres.

Les femmes ont été exclues du sacerdoce pendant des siècles. Selon les règles actuelles, les diacres sont ordonnés de la même façon que les ministres et sont des hommes. Alors qu’ils ne peuvent pas célébrer la messe, ils sont autorisés à prêcher et à mener certaines cérémonies, y compris les baptêmes, les veillées et les funérailles.

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE