Le G7 réitère son choix sur Félix Tshisekedi comme Premier ministre et menace de rompre le consensus

0
141

Dans une déclaration rendue publique mercredi 15 février 2017, la plateforme politique dénommée « G7 » a demandé au Rassemblement « de confirmer le dépôt à la Cenco de la lettre du président Etienne Tshisekedi relative à la nomination de Félix Tshisekedi au poste de Premier ministre de la République ».

Sans prendre de détour, le G7 considère que le consensus sera rompu si le président Kabila se réserve le droit de choisir un Premier ministre.
Il estime également que la dégradation de la situation sécuritaire et économique motive la nomination urgente d’un nouveau Premier ministre. « Au regard de la dégradation accélérée de la situation économique et sociale, de la résurgence des poches d’insécurité en RDC et de la tension politique due au retard pris par la mise en oeuvre de l’accord de G7 à la Cenco dans le cadre de sa médiation de soumettre avec diligence au Président de la République le dossier en vue de la nomination du Premier ministre », peut-on lire dans le communiqué ci-dessous.

Ce jeudi 16 février 2017, cette plateforme politique organise une matinée politique en mémoire des martyrs de la démocratie tombés au cours de la marche des chrétiens en 1992.

Commentaires

commentaires