Kimbuta rejette la marche de la MP et suspend les « activités politiques » sur Kinshasa

0
89

« Le gouverneur nous a dit que le moment n’était pas propice pour une telle marche« , renseigne un cadre de la MP.

Dans un communiqué publié le 18 septembre dernier, la famille politique du président Joseph Kabila avait appelé à une « grande marche » le 25 septembre pour soutenir le Dialogue politique qui s’est ouvert depuis le 1er septembre à Kinshasa.

« Afin de marquer son adhésion aux conclusions du Dialogue, le BUREAU POLITIQUE (Ndlr: de la Majorité Présidentielle) annonce ce samedi 25 septembre 2016 une grande marche de tous les patriotes qui ont en partage la passion du Congo à Kinshasa et à travers tout le pays« , annonçait la Majorité Présidentielle, comme pour répondre à l’appel des opposants à une « mobilisation générale » le 19 septembre.

A l’issue d’un « réunion » avec les autorités provinciales de Kinshasa cet après-midi, dont le Gouverneur André Kimbuta, il a été « signifié » à la Majorité Présidentielle qu’après « les deux journées meurtrières qu’à connue Kinshasa, il n’était plus possible d’enchaîner une nouvelle marche dans la capitale congolaise« , rapportent des sources proches de la Majorité au pouvoir.

Joint au téléphone par Politico.cd, Ramazani Sharadi, un cadre de la Majorité également présent à cette réunion, s’est refusé « tout commentaire« , renvoyant au gouverneur de nous « expliquer pourquoi un tel refus« .

Par ailleurs, l’Hôtel de Ville de Kinshasa annonce la suspension de « toute sorte d’activités politiques jusqu’à nouvel ordre« .

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE