Il tue son ami à cause d’Eto’o

0
69

Selon le site cameroon.niooz, le drame a eu lieu en France. C’était après une soirée alcoolisée autour d’une partie de jeu vidéo de foot qu’une violente altercation éclate entre deux vieux copains du nom de Morgan Prévost et Martin Eckman.

Selon les voisins les voix se sont faites entendre et après quelques minutes c’est le silence. Quelques heures après, Morgan Prévost âgé de 24 ans à l’époque des faits appelle la police. Il déclare qu’il a retrouvé dans l’appartement de Martin Eckman, le corps de ce dernier gisant dans une mare de sang. Une enquête judiciaire va être ouverte qui va conduire à des analyses sur le corps de la victime. Le jeune homme sera aussitôt arrêté. Si les faits remontent à 3 ans, ce n’est qu’il y a deux semaines que le procès devant la cour d’assise a débuté. Pour rappel, l’histoire s’est déroulée en 2013 mais reste toujours aussi surprenante.

C’est en effet devant les questions accablantes du procureur que le jeune homme âgé aujourd’hui de 27 ans a fini par rompre le silence pour relater des faits. Selon Morgan Prévost, son compagnon était un mauvais perdant. Après plusieurs buts encaissés, ce dernier se serait mis à dénigrer ses avatars. Les insultes ciblaient particulièrement l’attaquant camerounais Samuel Eto’o fils qui au cours de cette rencontre « virtuelle » avait percé la défense adverse. « Sale nègre », « espèce de singe » aurait-il lancé pour invectiver Morgan P. Voyant que les insultes n’empêchaient pas la démonstration de puissance de l’avatar de Samuel Eto’o, Martin Eckman aurait asséné un coup de manette au jeune homme. Une rixe aurait déclenché entre les deux hommes et chacun ayant attrapé un couteau, Morgan aurait probablement été plus rapide. C’est suite à ces coups de couteaux que Martin Eckman serait mort.

Si Morgan Prévost et son avocat Me Aurélien Blat semblent pencher vers de la légitime défense, différentes interrogations planent. D’abord, pourquoi la victime a été retrouvée sans une arme à ses côtés? Ensuite, comment être certain que cette version des faits est la bonne? Lors de ses aveux, Morgan P. avait présenté une autre version dans laquelle il indiquait avoir été drogué. Enfin, les 22 coups de poignards trouvés sur la victime laissent plutôt planer l’ombre d’un crime effectué avec rage.

Toutefois, en attendant la sentence, les supputations vont bon train dans la ville de Marquette. Pour beaucoup, le jeune homme était réputé être un inconditionnel fan de Samuel Eto’o. Un fan qui aura malheureusement poussé le fanatisme à un degré intolérable en franchissant le rubicond par le meurtre au nom de son « idole ».

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE