Henri-Thomas Lokondo opposé à un gouvernement « éléphantesque »

0
30

Le député de la majorité Henri-Thomas Lokondo estime que la RDC ne peut pas se permettre d’avoir un « gouvernement éléphantesque » alors que le pays traverse une grave crise économique.

Il affirme que le pays qui connaît des difficultés économiques ne doit pas disposer d’un gouvernement qui compte beaucoup de membres et va absorber beaucoup de moyens.

« Notre pays traverse une période très difficile. Il est au bord de la faillite si je m’en tiens aux renseignements que nous recevons de la Banque centrale du Congo. L’Etat affiche un déficit cumulé d’environ 520 milliards des francs congolais (environ 530 millions USD) au 28 décembre 2016. Et c’est le gouverneur de la BCC qui le dit », rapporte Henri-Thomas Lokondo.

La composition d’un nouveau gouvernement fait partie des questions dont le pouvoir et l’opposition discutent dans le cadre du compromis politique signé le 31 décembre prochain.

Dans ses propositions remises à la Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO), la majorité présidentielle a proposé une équipe gouvernementale constituée de soixante membres.
Le Rassemblement propose un gouvernement de quarante-cinq membres.

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE