Les 7 phrases à éviter lors des disputes en couple

0
180

Une vie de couple n’est toujours pas faite de joie. Il peut arriver souvent quelques petites mésententes qu’il faut savoir gérer avant qu’elle se dégénère et se transforme en un combat de boxe.

Alors si vous voulez vraiment faire durer votre vie de couple, voici 7 répliques à éviter ou à reformuler avant de les prononcer  pendant vos disputes. Ces conseils vous sont offerts par la psychologue et psychothérapeute Marie Andersen, auteur de “Tout s’arrange avec des mots.”

« Tu préfères ton travail à ta famille ! »

Dans la plupart des couples, c’est la phrase la plus récurrente car votre partenaire est très occupé(e) par son boulot. Vous pouvez l’utiliser mais avec beaucoup de finesse parce qu’il sous-entend que l’un a raison et l’autre a tort. Ce qui parfois est difficile à accepter dans une dispute. Il faut absolument bannir le ton d’accusation et de reproche. En réalité, on ne voit pas les choses de la même manière car nos sensibilités sont différentes. On a aucune idée de comment la situation est perçue par l’autre et c’est souvent très différent.

« Tu ne fais jamais rien à la maison ! »

Chacun aimerait souvent un coup de main de l’autre dans un couple dans les tâches ménagères. Mais ce n’est pas une raison d’amener le couple vers des disputes, en utilisant un « Tu » agressif qui ne contribue pas à votre épanouissement. Plutôt que de lancer des accusations de type « Tu n’es jamais là quand il faut « , mieux vaut garder le contrôle et exprimer son énervement avec le « Je « . Par exemple : « J’ai besoin que tu m’aides » ou bien « Je suis épuisée par ce comportement répétitif ».

« Ta mère est insupportable »

Voilà un autre centre de dispute régulière dans les couples. Le sujet amène les conjoints à des accusations d’autant plus violentes qu’elles touchent les personnes qui leurs sont plus chères.

Au lieu de vous en prendre violemment à votre conjoint en ces termes « Ta mère est le portrait craché de tel ou telle », pourquoi n’essaieriez vous pas « J’ai besoin que tu me donnes plus d’importance que ta mère » ? C’est-à-dire Transformer l’accusation en information, voilà le secret des disputes constructives.

« Tu n’écoutes pas »

Souvent quand on est sur les nerfs, on se laisse guider par la colère au point de vouloir tout dire.Certains propos peuvent conduire à l’impasse. Si aucun de vous n’écoute l’autre, ça fera deux monologues qui s’affrontent et cela n’arrange rien. Alors plutôt que de déverser à tout prix sa rancœur, mieux vaut faire un effort pour s’écouter à tour de rôle.

« Je ne peux plus te faire confiance »

Voici le type d’expression qui a souvent des conséquences fâcheuses dans un couple, parce qu’elle a une dimension un peu excessive. Il peut arriver qu’on soit animé(e) du désir de faire mal car on a soi-même trop souffert. Mais sachez que ce sont des propos qui touchent au socle du couple, des mots insultants ou dévalorisants qui gâchent les sentiments.
» Les paroles excessives sont un indicateur puissant de ras-le-bol mais n’ont pas d’intérêt constructif. Un combat vainqueur-vaincu laisse un champ de bataille épouvantable.

« Tu n’es qu’un(e) idiot(e) !

Voici une autre phrase dont il faut vraiment s’en méfier dans un couple, quelque soit votre colère. Egalement agressive et dévalorisante, elle résonne comme une gifle et pourtant ce ne sont que des mots. Pendant les disputes, il est d’autant plus important de surveiller son langage. « Certains sont habitués à utiliser des propos très nuancés et ne s’engueulent jamais, quand d’autres vont avoir un niveau de ton et de vocabulaire naturellement brutal. « Ils ne mesurent donc pas à quel point c’est dur pour l’autre d’entendre ce genre de mots ». Retenez qu’une parole, un ton, ne signifie pas la même chose pour tout le monde
Par texto : « Tu ne comprends jamais rien à rien »

C’est l’une des méthodes les plus utilisées par certains couples qui ne veulent plus utiliser la voie orale pour s’expliquer. Avec les SMS, Le ton se libère car le partenaire n’est pas en face. Il ne permet pas les nuances du visage et de la voix. Le ton est souvent sec et laisse place à toutes les interprétations, ce qui amène souvent une réponse excessive. » Les relations s’ »abîment » par sms. C’est pourquoi, il est judicieux de faire un face à face, dès qu’on veut aborder un sujet sensible.

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE