Dialogue : l’OIF propose 10 mois pour réviser le fichier électoral

0
43

Présidée par le Co-modérateur de l’opposition, Vital Kamerhe, la plénière du jeudi 8 septembre 2016 a été consacrée à la suite des exposés sur toutes les questions inscrites sur la feuille de route du dialogue.

L’expert de l’OIF (Organisation internationale de la Francophonie), le Président de la Ceni, les ministres en charge de l’Intérieur, du  Budget, des Finances, de la Justice et celui des Médias ont tour à tour fait des exposés sur des questions spécifiques liées à la tenue de l’élection et à la décrispation politique.

Expert de l’OIF, le général Sangare a fait son évaluation du processus électoral. Comme les autres experts, l’OIF a présenté trois hypothèses avec, chacune, ses implications.

A en croire l’OIF, la révision  du fichier électoral prendrait une période de 10 mois.

Dans son exposé, le Président de la Ceni a présenté 3 possibilités sur l’ordre d’organisation de différents scrutins. Le premier scénario privilégie l’élection locale avant les autres, la deuxième possibilité est de coupler la présidentielle aux législatives et le troisième scénario est d’organiser tous les scrutins le même jour. Toutes les parties devraient décider après débat de l’option à prendre.

Au sujet des médias fermés, le ministre Mende promet un réexamen.

Le débat général sera relancé ce vendredi 9 septembre 2016 avant l’approfondissement au sein des groupes thématiques.

mediacongo

Commentaires

commentaires