Dialogue : Bras de fer Majorité-opposition

0
176

Aucun compromis n’a été trouvé parmi les trois pistes proposées par le président de la Ceni, Corneille Nangaa pour résoudre la crise électorale en République démocratique du Congo.
Le débat a été houleux à la plénière du Dialogue de ce mercredi 7 septembre 2016 à la cité de l’UA.
Selon le modérateur du jour, Alexis Thambwe Mwamba, chaque camp est resté figer sur sa position.
Réconfortée par les avis techniques donnés par le patron de la centrale électorale, la Majorité exclue toutes possibilités d’organiser les élections dans le délai constitutionnel suite à l’état actuel du fichier électoral devenu corrompu.
Pour la famille politique du chef de l’État, le glissement devient inévitable.
Par contre à l’opposition, on insiste sur la tenue des élections surtout présidentielle dans le délai et conformément à la résolution 2277 du Conseil de sécurité.
En dépit de cette divergence, Vital Kamerhe se dit optimiste quant à la conclusion d’un accord politique pour débloquer le processus électoral.

Commentaires

commentaires