Charles Mwando empêché d’atterrir à l’aéroport de Kalemie

0
36

Le président en exercice du G7 et de l’Union nationale des démocrates fédéralistes (Unadef), Charles Mwando Nsimba été empêché, dimanche 11 septembre, d’atterrir à l’aéroport de Kalemie (Tanganyika).

Cette information a été livrée à Radio Okapi par Christian Mwando, député national et membre du G7:

«Des menaces ont été proférées comme quoi si l’on embarquait au bord, l’avion n’aurait pas l’autorisation d’atterrir sur Kalemie. Logiquement, l’honorable Mwando a embarqué ce matin avec sa délégation de sept personnes pour Kalemie et à cinq minutes de l’atterrissage, le pilote a informé les membres de l’équipage que l’aéroport était fermé».

Il indique que l’avion commercial qui transportait Charles Mwando et sept membres de sa délégation est allé atterrir à l’aéroport de Bukavu (Sud-Kivu).

«C’est pour la deuxième fois cette année que Charles Mwando est interdit de se rendre à Kalemie, sa circonscription électorale», s’est plaint Christian Mwando.

Il indique que des gens qui étaient au sol [à l’aéroport de Kalemie] ont affirmé que des camions étaient stationnés sur la piste pour empêcher l’avion d’atterrir.

«Nous ne cessons de le dire que l’ex-Katanga est en état de siège et depuis une année, aucune manifestation ou aucune réunion n’est autorisée. Maintenant, aucun déplacement n’est autorisé», a poursuivi Christian Mwando.

Radio Okapi a tenté en vain de joindre le vice-gouverneur de la province du Tanganyika.

En janvier dernier, Mwando Nsimba avait affirmé avoir été empêché par les services aéroportuaires de se rendre par avion à Kalemie. Il avait indiqué que lui et les personnes qui l’accompagnaient avaient déjà pris place à bord d’un avion de la CAA à Lubumbashi quand ils avaient été débarqués.

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE