Cenco-Rassemblement : le round de vérité !

0
152

Après la séance de travail du mardi 14 février 2017 au Centre Interdiocésain, Martin Fayulu (Dynamique de l’Opposition), Delly Sessanga (Alternance pour la République), Jean-Pierre Lisanga Bonganga (Coalition des Alliés de Tshisekedi), Christophe Lutundula (G7) et Olivier Kamitatu (G7) et Olivier Kamitatu (G7), ont promis de revenir vers les Evêques catholiques dans un bref délai, en vue de leur apporter des réponses aux deux questions sensibles leur soumises à cette occasion. On rappelle que les préoccupations de la médiation portaient sur le nom du successeur de Tshisekedi à la tête du Conseil National de Suivi de l’Accord du 31 décembre 2016 et du Conseil des Sages du Rassemblement des Forces Politiques et Sociales Acquises au Changement ainsi que celui du candidat Premier ministre du futur gouvernement de transition.

Selon des informations parvenues au Phare, rendez-vous de vérité est fixé à ce jeudi 16 février 2017, dans la matinée, au Centre Interdiocésain. En principe, le Rassemblement devrait confier aux Evêques Catholiques les noms des oiseaux rares appelés à tenir le leadership de cette méga plate-forme et partant celui du Conseil National de Suivi de l’Accord du 31 décembre 2016 mais aussi celui du successeur de Samy Badibanga à la Primature, sous réserve de son agrément par le Chef de l’Etat.

On apprend, à ce sujet, qu’une réunion du Conseil de Sages du Rassemblement, élargie aux membres extérieurs à cette structure de réflexion et de décision, s’est tenue tout au long de la journée d’hier à Faden House, du matin jusque tard dans la soirée. Il semble qu’en sus des postes à pouvoir à la tête de la méga plate forme et à la Primature, les participants ont débattu également de leurs représentants au Conseil de Suivi de l’Accord du 31 décembre et au futur gouvernement de large union nationale, mais aussi des modalités d’organisation des obsèques de leur leader historique, Etienne Tshisekedi, décédé le 1er février 2017.

On laisse entendre que la Cenco attendait les dernières propositions du Rassemblement au sujet de l’Arrangement Particulier à finaliser avec la Majorité Présidentielle et les autres parties prenantes aux négociations politiques du Centre Interdiocésain.
Sauf imprévu, Fayulu et compagnie devraient se présenter ce jeudi devant les Evêques Catholiques avec un dossier ficelé par consensus.

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE