Beni: 26 personnes kidnappées par les ADF relâchées

0
22

Vingt-six personnes kidnappées depuis plusieurs mois par les rebelles ougandais des ADF à Beni ont été relâchées au cours du mois de novembre.

Le Capitaine Mak Hazukay, porte-parole des opérations Sokola 1 qui a livré cette information mercredi 23 novembre à Radio Okapi attribue ce « dénouement heureux » à la pression que les Forces armées de la RDC (FARDC) exercent depuis quelques temps sur ce groupe armé.

« Pour le mois de novembre, nous avons réussi à libérer 26 personnes. Cela prouve que ces gens sont en train de subir la pression des opérations que nous sommes en train de mener », a-t-il soutenu.

Le Centre d’études pour la promotion de la démocratie et les droits de l’homme (CEPADHO), une ONG de défense des droits de l’homme active dans l’Est de la RDC, a une autre explication pour la libération des otages.
Selon Omar Kavota, son coordonnateur, cette libération des otages est une stratégie choisie par les ADF pour passer un message à l’opinion nationale.

A l’en croire, une dizaine d’otages relâchés le week-end dernier par les ADF ont confié aux autorités que les rebelles ougandais revendiquent le droit de propriété sur plusieurs espaces de terre dans le territoire de Beni.

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE