Beni: 26 personnes kidnappées par les ADF relâchées

0
32

Vingt-six personnes kidnappées depuis plusieurs mois par les rebelles ougandais des ADF à Beni ont été relâchées au cours du mois de novembre.

Le Capitaine Mak Hazukay, porte-parole des opérations Sokola 1 qui a livré cette information mercredi 23 novembre à Radio Okapi attribue ce « dénouement heureux » à la pression que les Forces armées de la RDC (FARDC) exercent depuis quelques temps sur ce groupe armé.

« Pour le mois de novembre, nous avons réussi à libérer 26 personnes. Cela prouve que ces gens sont en train de subir la pression des opérations que nous sommes en train de mener », a-t-il soutenu.

Le Centre d’études pour la promotion de la démocratie et les droits de l’homme (CEPADHO), une ONG de défense des droits de l’homme active dans l’Est de la RDC, a une autre explication pour la libération des otages.
Selon Omar Kavota, son coordonnateur, cette libération des otages est une stratégie choisie par les ADF pour passer un message à l’opinion nationale.

A l’en croire, une dizaine d’otages relâchés le week-end dernier par les ADF ont confié aux autorités que les rebelles ougandais revendiquent le droit de propriété sur plusieurs espaces de terre dans le territoire de Beni.

Commentaires

commentaires