Arrestation de 10 militants de la Lucha à Bukavu depuis ce matin

0
77

Ils se trouvaient au coeur d’une manifestation publique à la place Monseigneur Muzihirwa, ce lundi 5 septembre 2016.
Laquelle avait pour objectif de protester contre la prise en charge des enseignants par les parents et exiger la gratuité de l’enseignement primaire comme prescrit à l’article 43 de la Constitution. « C’est un droit pour nos enfants et nous devons l’exiger. Nous dénonçons cet acte injuste orchestré par les services de sécurité, surtout en ce temps de décrispation de la situation politique en RDC », a indiqué un des leaders de ce mouvement à MCNTeam.
D’où l’exigence de leur libération immédiate et sans condition.
Interrogé sur le lien entre cette action de la Lucha et l’appel du boycott du Rassemblement de la rentrée scolaire, les animateurs de la Société civile du Sud-Kivu ont balayé cette accusation, affirmant que le projet de manifestation date de plus d’un mois.

Commentaires

commentaires