Arrangement particulier : Le nombre de candidats Premier ministre divise!

0
151

Selon le vice-président de la Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO), le cas du mode de désignation du premier ministre divise la Majorité et Rassemblement qui n’arrivent pas à s’accorder. La MP exige une liste de sept candidats au Rassemblement, alors que le opposants congolais affirment, conformément à l’accord, que la coalition au pouvoir n’a pas à leur imposer un nombre de candidats.

Les évêques ont « laissé » aux deux parties le temps de discuter et d’harmoniser sur leurs différends. En outre, l’épiscopat espère voir un compromis rapide aussi sur le chronogramme. D’après Monseigneur Fridolin Ambongo, l’accord du 31 décembre ne pourra être appliqué qu’après l’aboutissement des travaux consacrés à l’arrangement particulier.

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE