Accord du 31 Déccembre : Le FRC au bord de l’éclatement

0
2308

Le Front pour le respect de la Constitution (FRC), plateforme dirigée par la secrétaire générale du Mouvement de Libération du Congo (MLC), connait une certaine agitation en son sein depuis le début de la semaine.

Une frange d’acteurs de ce groupement politique désapprouve le refus de leur coordinatrice Ève Bazaiba de signer l’accord politique du 31 décembre 2016.

A la tête de cette fronde, le président du Cartel des signataires de l’accord de Sun City, Bembe Majimo.

Il a accusé Ève Bazaiba de s’accaparer du Front en prenant des décisions de manière unilatérale.

Bembe Majimo a affirmé que leur groupe a levé l’option de signer l’accord du Centre lnterdiocesain. « Le MLC qui refuse d’adhérer à cet accord pour raison de positionnement ne devait pas prendre en otage l’ensemble du Front.

Je suis initiateur du Front pour le Respect de la Constitution…», a-t-il martelé.

Aussitôt après ce pavé du président du Cartel des signataires de l’accord de Sun City, la réplique du MLC n’a pas tardé.

Jean Lungwana, un haut cadre du MLC a déclaré que Bembe Majimo n’a pas qualité d’engager le Front.

Il a fait savoir que le groupe MLC et Alliés signera incessamment l’accord du 31 décembre 2016.

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE