7 morts dans l’effondrement d’un immeuble en construction à Kinshasa (vidéo)

0
105

Un immeuble de cinq niveaux en construction s’est effondré le matin de mercredi 26 octobre au croisement des avenues Gambela-Dibaya, dans la commune de Kasa-Vubu à Kinshasa, capitale de la RDC.

Selon plusieurs témoins interrogés par un reporter de Radio Okapi sur place, au moins sept personnes sont mortes et d’autres pourront être enfouies dans les décombres de l’immeuble qui s’est écroulé sur la maison de la parcelle voisine.

Les habitants du quartier s’étonnent que le bâtiment ait été élevé en moins d’une année et suspectent le constructeur de non-respect des normes du bâtiment.

«Si tu regardes des barres de fer, ils sont de 6 et 7 alors qu’il fallait des barres de fer d’au moins 25 pour élever la maison de cinq niveaux. La qualité des briques est aussi regrettable. La maison de 5 niveaux construite avec une brique qui est légère comme un biscuit », s’étonne l’un d’eux.

De son côté, le constructeur de l’immeuble, l’ingénieur Kings Kingu rejette ces allégations et  attribue ces dégâts à une colonne, qui selon lui, a pété.

«On a très bien dimensionné notre fondation, on l’a fait avec des barre de 14. On a monté les dernières barres de fer au-dessus et ce sont des barres de 12. Ce ne sont pas des barres de 8 comme disent les profanes. C’est l’une des colonnes principales qui a cédé. Nous devons savoir qu’une seule colonne qu’on a déjà arrangée peut endommager tout un édifice », a-t-il réagi.

Sur place, aucune équipe de secours n’était visible jusque peu avant midi.

Seuls les volontaires du quartier se démenaient à dégager les décombres pour tenter de secourir les victimes de cet accident.

Un autre immeuble de six étages s’était  écroulé il y a trois ans au quartier Basoko non loin de l’hôtel Diplomate, dans la commune de Ngaliema, à Kinshasa, faisant plusieurs blessés et d’énormes dégâts matériels.

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE